Maléfique


Trahie et blessée, Maléfique se venge en lançant une terrible malédiction sur la jeune Aurore…

Un classique Disney en vrai ?!

Le titre du film n’est pas La Belle au Bois Dormant mais bien Maléfique dont il retrace l’histoire. Assez cohérente et inédite, l’intrigue permet aux plus vieux de ne pas s’ennuyer et aux plus jeunes d’êtres enchantés.

Angelina Jolie interprète ici de façon intelligente le personnage entre douceur, colère, gentillesse et méchanceté. Elle Fanning, jouant Aurore, n’est pas au centre de l’histoire et tant mieux ! Pas que la jeune actrice soit mauvaise, loin de là, mais si le hasard fait de son personnage la victime de la méchante fée, c’est surtout la relation et le regard que porte Maléfique sur Aurore qui est intéressant pour le spectateur car cela permet de voir l’évolution de l’héroïne.

Si l’on reste dans une note très Disney avec son happy end et d’autres incontournables comme les 3 marraines espiègles ou quelques scènes amusantes, la réalisation tente de se libérer du vieux Disney pour nous livrer un récit plus sombre et plus complexe de ce conte.

Les effets sont réussis dans des scènes en forêt avec un monde féerique qui arrive à être diversifié et assez présent à l’écran mais aussi des scènes en plein vol, ou encore dans un château avec un dragon manquant de place et dont l’énervement se fait sentir…

A titre de comparaison, si elle est possible, j’ai eu un bien meilleur ressenti en sortant de Maléfique que de La Belle et la Bête.

Bref, pas simplement un remake en live action, un blockbuster pour enfants et adultes avec du charme et du dynamisme.

Vu en VF 3D le 04/06/14. Sorti le 28/05/14. (1h35)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *