Chronicle

Après la découverte d’une mystérieuse grotte, 3 adolescents se retrouvent avec des pouvoirs. Les choses dérapent quand l’un d’eux estime qu’il n’a aucune limite…

Ahh le bon vieux rêve d’avoir un superpouvoir réaliste dans la vie de tous les jours… C’est l’atout du film : sans être jouissif, il arrive à capter l’intention du public avec quelque chose d’assez simple. Les effets spéciaux rendent bien, le rythme est bon.

On a une dose d’amusement, une dose d’action et une plus sombre…

Le film nous est principalement montré par la caméra qu’utilisent les personnages. Même si c’est la mode et que le rendu au début peut avoir son charme et son intérêt, à la longue je trouve ça lassant voir gênant…

Rien de neuf dans le monde du super-teen-movie, disons que pour une fois on troque les collants et la dose de testostérone pour des personnages un peu plus proche de nous. En contrepartie, il vous faudra faire avec une approche psychologique de l’adolescence assez stéréotypée sur la naissance d’un super-vilain…

On retrouve des scènes usuelles (comme celle de l’avion), qui sont amusantes et presque indispensables. Dommage que la fin soit aussi convenue, elle offre néanmoins quelques plans et scènes sympas.

Bref, avec une ambiance Super 8, une sorte de Heroes porté sur grand écran. Bon divertissement.

Ma note : 6,5/10.

Vu en VOst le 24/02/12. Sorti le 22/02/12. (1h20)

One thought on “Chronicle

  1. Pingback: The Amazing Spider-Man : le destin d’un Héros | Twinsun Cinema

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *