Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté

Quand César décide d’envahir la Bretagne, un agent de sa majesté vient chercher de l’aide chez nos amis d’irréductibles Gaulois…

Après les jeux olympiques, grand n’importe quoi de la comédie française, ce quatrième opus tente de redonner vie à Astérix et Obélix en respectant la BD. Et que ce soit avec les acteurs, l’histoire ou l’ambiance : oui, l’œuvre est respectée.

Trop sûrement, car le film aurait pu se montrer beaucoup plus original et faire preuve d’initiative. Ici, à part croiser quelques personnages (Boon en barbare civilisé, Luchini en César…), on tourne en rond en cherchant le fameux tonneau de potion magique. Quelques  clichés sur les Anglais feront sourire tout comme les moqueries sur le duo.

Mis au premier plan, les deux acteurs vont bien ensemble. Depardieu a l’habitude et Baer insuffle un nouveau souffle frenchie à Astérix. Pour ce qui est des acteurs jouant des Bretons, je suis plus réservé. Tout en me disant que l’on est dans la caricature, le stéréotype : ça ne m’a pas plût ! Les costumes, les accents, les mimiques, un mélange de petites choses qui rendent le tout un peu trop bon marché.

Est-ce que le personnage de Goudurix sert à quelque chose ? Alors là…

Et puis après avoir vu Londres avec ses bars, sa foule et ses rues pavées, quand on voit le camp de la reine en plein no man’s land fait d’herbe et de bois : ouahouh…

Disons que c’est bon enfant.

Enfin, moi qui tente de la défendre, ce n’est pas encore ici que je vais pouvoir convaincre les puristes de l’intérêt de la 3D!

Bref, en étant son parfait opposé, fait mieux que son prédécesseur. Mais alors manque cruellement de vie et de charme!

Vu le 21/10/12. Sorti le 17/10/12. (1h45)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *