Alceste à bicyclette

Acteur vedette d’une série, Gauthier Valence tente de convaincre Serge Tanneur de l’accompagner sur scène pour jouer du Molière. Celui-ci, lassé par le métier, vit reclus à l’ile de Ré…

Au détour de cette comédie légère, l’intérêt du spectateur va principalement se porter sur le duo d’acteurs et leur interprétation du misanthrope.

L’intérêt ? Entendre du Molière dans une salle de cinéma par Wilson et Luchini (exercice qu’il a l’habitude de faire) est extrêmement agréable. Et ce qui est d’autant plus appréciable, c’est de pouvoir voir des acteurs jouant aux acteurs. S’entrainant à jouer la pièce, ils vont tantôt jouer extrêmement bien et à d’autres moments ne pas du tout être dans leur personnage.

Hormis cet aspect théâtral, on s’amuse de ces deux « amis ». Ils rigolent, on rigole ; ils s’engueulent, on rigole ! L’histoire reste assez simple mais offre son lot de divertissements.

Bref, sur un air de bicyclette, une démonstration de théâtre et d’amitié. Ça change de l’ordinaire.

Vu le 25/01/13. Sorti le 16/01/13. (1h45)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *